Guide de voyage: I love Amsterdam (première partie)

Publié le par Aizen

 

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 




G
oeden Dag!!



Vous m'attendiez?... Je l'espère bien!...
 eh bien me revoilà, de retour à Paris après mon escapade à Amsterdam,
et prête à assurer (encore) un pavé instructif (j'ai encore oublié de dodo là...)

Ah...Amsterdam!...Je ne peux décrire cette ville en un mot,
tant celle-ci est unique et originale!...

Dès mon arrivée à Amsterdam centraal,
j'ai tout d'abord été surprise par l'architecture de cette gare.
L'édifice est magnifique, et a été conçu par l'architecte Pierre J.H. Cuypers
au XIX ème siècle, sur trois îles artificielles au dessus de la rivière de L' IJ.
Pouvez-vous imaginer une immense gare comme celle-ci,
reposant sur près de 9000 pilotis de bois? (8 687 précisément!...)
Les travaux consistant donc à les remplacer un par un pour empêcher
l'affaissement de l'édifice représente un travail de très longue haleine.

Dès que l'on sort de la gare, que vois t-on?
De grands panneaux  de street art sauvage affichés
sur le terre plein central face à la gare:
c'est l'invasion urbaine orchestrée par  Shepard Fairey
et sa très connue propagande graphique: Obey Giant






J'ai été heureuse de me retrouver face à ces affiches géantes
que je n'ai pu m'empêcher de détourner à ma façon
pour me l' approprier l'espace d'un instant.
C' était une bonne excuse pour m'amuser moi aussi de cet élan créatif environnant.
Vous verrez cela dans une de mes photos que j'ai dissimulé
quelque part dans ce billet. Hi hi hi. 
Il s'agit là d'un petit  bonus surprise   ( ^ _ ^ ) V

Autrement, non loin de là se trouvait mon hôtel qui se situait
à une dizaine de minutes, en plein centre ville,
à deux rues du quartier rouge.
J'ai pu profiter de cette localisation avantageuse
pour faire de ce nouveau QG, mon point de départ pour partir à l'aventure.
Visiter, parcourir la ville de long en large et en travers...

...à pied!!...

Je ne plaisante pas!... Malgré la possibilité de louer un vélo sur place,
je n'ai pu m'empêcher de rester accrochée à mes bons vieux réflexes parisiens:
la marche pur et dure!.. eh oui! Je suis têtue...XD

Certains se sont mis très tôt au vélib dans notre chère capitale française
(dispositif que je soutiens de tout coeur ) ,
mais je n'ai jamais eu l'occasion de l'essayer par flemme
(owi j'ai osé le dire!! XD... et je ne suis étrangement pas motivée
pour faire du vélo moi-même, alors que j'adore quand les autres en font...haha!)

Apparemment j'aime me fatiguer écologiquement les petons,
C'est sain pour l'organisme.
Et puis m'arrêter tous les dix mètres pour prendre des photos,
je ne pouvais le faire qu'à papattes! lol

Alors naturellement j'ai pris le plaisir de me balader le long des canaux d'Amsterdam...
là où les péniches sont fleuries, où les mouettes volent au dessus de nos têtes...
et tandis que je longeais de charmants bâtiments en suivant le cours de l'eau,
je profitais du soleil automnal en me laissant m'éblouir par la quiétude ambiante.

C'était si romantique, que je suis littéralement
tombée amoureuse de cette ville,
de ce paysage urbain si décontracté et reposant.
Qu'il fait bon vivre à Amsterdam...!
Cette ville est extrêmement photogénique et rigoureusement esthétique.

Moi qui imaginais le pire de la capitale hollandaise,
ne connaissant absolument rien au départ, à part les critiques
ou les moqueries sarcastiques du genre:

"Ah...je vois tu vas à Amsterdam!!...ah ben ça va, on sait pourquoi t'y vas coquine!!..."
(nan mais c'est quoi ces familiarités et ces railleries !!!??? XDDDD )

J'avais maintes et maintes fois entendu médire dans notre hexagone
qu'il s'agissait de  LA " ville de la drogue et du vice"!!...

En tout cas, j' ai été heureuse de ne pas m'enliser
dans ces fâcheux clichés une fois sur place.
Et me suis dit à quel point nous sommes
injustement  moqueurs parfois, nous les français.

Les amstellodamois évoluaient pour moi dans un cadre idyllique,
et je pense que c'est une des raisons pour laquelle
ils ont cette attitude positive et sereine,
et qu'ils sont capables de tant de tolérance:
en effet ils sont traditionnellement ouvert d'esprit et respectent autrui,
en acceptant les différences, tant au niveau de la couleur de la peau, que culturellement,
religieusement, ou encore concernant les préférences sexuelles,
le mode de vie ( to smoke or not to smoke, that is the question...
fumer du cannabis est toléré dans les coffeeshop mais jamais sur la voie publique,
ceci étant très mal vu. Idem pour la cigarette qui n'est pas du tout appréciée dans les lieux publics)

Il y a dans cette ville presque 150 nationalités qui se côtoient quotidiennement
Il n'a pas l'air d'y avoir de verrouillage communautariste là bas,
où cela doit être rare je pense.
J'ai eu un réel sentiment de liberté sur place,
une ouverture sur le monde, sur les personnalités,
l'originalité, sans pour autant être totalement permissif à tout et à n'importe quoi.
Car attention! Les amstellodamois n'ont pas leurs langues dans leur poche
 lorsqu'il s'agit de remettre quelqu'un à sa place
pour avoir bafoué des règles de bienséances
ou des codes de vie en communauté.

A Amsterdam, il y a cette rigueur naturelle qui fait que les hollandais
sont disciplinés
dans la rue, dans leur façon de se comporter, de se sentir
concerné par la propreté de la ville, de travailler
(les magasins sont ouverts même le dimanche), ou de se déplacer (ils utilisent
massivement le vélo comme mode principal de locomotion!!!
Il n'y a que très peu de voitures, l'air est agréablement respirable...
ils prennent aussi beaucoup le tram. On doit souligner aussi l'existence d'un métro)

Là bas, les gens sont donc vraiment serviables,
d'une gentillesse et d'une politesse à toute épreuve!...
Moi qui ait  l'habitude de croiser des parisiens
souvent ronchonneurs, stressés ou râleurs,
je n'en revenais pas de trouver en la population hollandaise
des qualités que j'aimerais voir plus souvent chez nous.

Jamais on ne m'a envoyée baladée pour avoir demandé
un renseignement, un service: on m'a durant tout le séjour
fait honneur et avec le sourire en plus.

Voilà c'est dit: j'aime la politesse et je crois que
mon amour pour une certaine forme de discipline morale
à la japonaise s'est harmonieusement bien adaptée aux coutumes
locales hollandaises.

De plus je dois mentionner une qualité extrêmement appréciable à Amsterdam:
cette ville est women friendly!!...
Cela signifie qu'en tant que femme,
je ne me suis jamais faite importunée par qui que ce soit,
que ce soit de jour comme de nuit, que ce soit dans la rue,
dans un musée, ou en excursion seule et de nuit dans le quartier rouge...!

Pas une seule personne mal intentionnées, ni aucuns hommes
ne m'auront adressé la paroles pour quelques "draguouilleries" que ce soit!...
Mais quel bonheur j'ai pu ressentir de pouvoir enfin me sentir en sécurité
quelque part, sans avoir l'angoisse ou l'embarras d' avoir à fuir
ou d' avoir à me  "débarrasser" d'inconnus trop oppressants!!...
 
A Amsterdam donc, pas de lourds accostages intempestifs...
Je n'ai pas spécialement envie de critiquer Paris,
mais je dois souligner que je ne me suis jamais fait
autant emmerdée que dans notre chère capitale
,
vous excuserez mon vocabulaire cette fois, mais ce sont les trops fréquentes
et mauvaises expériences qui m'ont fait évoquer ce raz-le-bol et ma lassitude
concernant certaines caractéristiques trop fréquentes chez nous...

Mais décontractons nous un peu!...
Je ne suis pas là pour lancer un coup de gueule.
Non. J'aime juste comparer, comprendre et prendre le positif
de chaque culture et de chaque ville que je visite.
Mesdames, mesdemoiselles et les messieurs aussi,
n'ayez crainte et courrez visiter cette ville
(>> oui j'ose faire de la pub!! lol)

on dit de Paris et de ces arrondissements qu'ils  "ressemblent à un escargot".
Eh bien Amsterdam ressemble  "à une toile d'araignée"
avec tous ces canaux ramifiés à l'intérieur de ses enceintes.

De temps à autres, pour faire une pause entre mes balades
j'entrai boire un petit chocolat viennois dans un des jolis cafés près des rives.
Je passais alors ce moment de détente à feuilleter TimeOut,
le petit livre guide de voyage (en anglais).
Je le mentionne car grâce à lui en partie,
j'ai pu trouver de très bons plans et eu de minutieux détails
sur les différents quartiers de la ville.


Penchons nous un peu sur la géographie et le découpage de la ville:


Amsterdam est constitué de sept quartiers principaux (et de quinze arrondissements ):

-Le vieux centre:

Centre historique de la ville, c' est aussi le centre économique et commercial.
La gare est situé au nord du quartier, et toutes les rues convergent vers le Dam,
qui est sûrement la place la plus connue des pays-bas.
Il y a là le Palais royal qui est un ancien hôtel de ville du XVII ème siècle.
C'est aussi sur la place du Dam que Napoléon décida d'imposer ses troupes
au moment de la prise de la ville en 1808.
L'artère principale s'appelle Damrak.
Le vieux centre est un quartier agréable, où on peut s'amuser
de trouver à la fois des bureaux d'importantes entreprises,  des boutiques cosy,
de vieilles églises, des coffeeshops, le musée du cannabis, des ateliers
de créateurs de mode,les lumières du quartiers rouges
avec ses prostituées en vitrine et des sex-shops...

Tout ça dans un seul quartier?!
Oui c'est un peu fou!...
Pour dire,  quel mélange en mode ramdom!!!
Mais tout cela cohabite le plus naturellement du monde,
et ma foi, de façon intelligente, bien que cela puisse vous sembler invraissemblable.
Je pense que c'est ce qui fait tout le charme et l'étonnement du coeur d' Amsterdam.

-Jordaan:

C'est un quartier calme, pitoresque et très bohème.
Autrefois il s'agissait d'un quartier populaire,
mais il est aujourd'hui prisé par les bobos.
Le marché au puce de Nordermarkt est absolument à voir: il y a là
de véritables petits trésors vintages à chiner et pour vraiment pas chers.
Par contre, il faut savoir fouiner, creuser, chercher
parce que sous la tonne de bric à brac et de fripes qui sentent le renfermé,
on n'y vois pas très clair quelquefois.

J'ai pu y dénicher deux paires de jolies bottes 70's en très bon état pour 10 euros!...
des bijoux en pierres semi-précieuse, des foulards aux charmants motifs fleuris...
Il y avait aussi des objets anciens pour la déco, et beaucoup d'autres choses encore.
J'ai adoré me perdre dans ce marché vivant et joyeux.

Les vendeurs sont très sympathiques d'ailleurs, et il n'est pas rare de les voir
siffloter ou chanter carrément sous le regard tantôt attendri tantôt agacés des clients.
Autrement il y a ça et là dans ce quartiers des petites boutiques à l'ambiance intimiste,
des cafés, et des endroits à voir absolument. Je conseille aussi d'aller au musée de la tulipe.


-les grands canaux
:


On les appelle la grande ceinture de canaux d' Amsterdam
et c'est sûrement ce dont les habitants sont le plus fiers.
Ils donnent toute l'atmosphère et un sens à la ville.
Les bâtiments adorablement fleuris et les péniches amarrées
le long des rives font tout le charme de ce quartier.

Les canaux sont divisés en deux parties distinctes:

la partie ouest
, plus chic et la partie sud plus populaire.

On peut visiter à l'ouest la maison d' Anne Frank
(pour se souvenir de la seconde guerre mondiale, et se recueillir
en sa mémoire et en la mémoire de tout ceux qui ont subis
le sort cruel qu' a subi cette petite fille juive.)

Dans le sud, la maison-musée de Rembrandt.
(Ce dernier musée est d'ailleurs tout simplement magnifique!
Je n'avais jamais vu un tel regroupement de ses oeuvres dans un seul lieu...
l'utilisation de la lumière et son génie m'ont totalement éblouie...
mais petit point caucasse: je ne savais pas qu'à l'époque ils dormaient assis
dans un lit-placard...XD )

Dans les canaux du sud, j' y ai d'ailleurs déniché bons nombres
de petites friperies génialissimes et bon-marchés pour y trouver
son bonheur. Autant de petits hauts à sequins, de chemisiers en coton brodés,
de foulards bariolés aux imprimés nordiques, des pulls en cachemire
quasi neuf à 15 euros...oui oui, vous ne rêvez pas.


-Jodenbuurt et Plantage:

Il s'agit de l'ancien quartier juif d'Amdsterdam dont
le centre actif est l'actuel hôtel de ville, Stadhuis.
La démographie de ce quartier n'ayant cessé d'augmenter,
ce dernier s'est étendu vers l'est et se trouve délimité par le Plantage,
dont l' origine française provient d' un héritage du XVII ème siècle,
depuis la construction d'espaces verts, que sont  aujourd'hui
le jardin botanique et l'Oosterpark.

Ce jardin botanique, le plus ancien au monde, a été crée en 1638
par le conseil municipal de la ville pour favoriser les études sur les plantes médicinales.
Ce jardin était donc avant tout,  un lieu où les médecins, les pharmaciens
et les herboristes venaient élaborer des solutions médicinales et effectuer des recherches.
L'Hortus botanicus est donc une petite merveille, regroupant près de
8000 espèces différentes de plantes rares et exotiques.

Ce quartier comblera  tous ceux qui ont besoin de s'évader du tumulte de la ville,
pour se reposer, pique-niquer, profiter du plein air en toute sérénité,
et attirera l'attention des curieux et des amoureux de la nature et de la biodiversité.


-Vondelpark et les musées:

Ce quartier est un véritable havre de paix, avec de grands espaces
regroupant trois des plus grands musées:
le Rijksmuseum, le Van Gogh Museum et le Stedelijk Museum.

Je n'ai malheureusement pas eu le temps de tous les parcourir.
Mais j'ai personnellement beaucoup aimé celui de Van Gogh.
En cours de visite j'ai failli pleurer...de joie!!!!
C'était tellement beau...toutes ces couleurs...
ce ciel bleu azur de ses peintures du sud de la france,
que j'ai été au comble de l'émotion...

De plus, la possibilité de lire une grande partie de sa correspondance épistolaire,
avec son frère Théo, Paul Gauguin ou encore avec d'autres amis avec lesquels
Vincent Van Gogh partageait ses pensées intimes et son processus de création,
m'a permi de mieux comprendre les oeuvres de Van Gogh durant cette exposition.

C'est alors que j'ai pu m'émerveiller devant tant de croquis
de ses oeuvres encore inachevées, montrées à l'état brut.
ça ne perd en rien de charisme.
Il les a décrit passionnément, avec ses mots propre , son développement personnel.

Ce qui m'a le plus émue, était une des dernières lettres écrite par Gauguin
à un de ces proches annonçant la mort de son ami Vincent...
Il explique comment ce dernier s'est suicidé, décrivant son chagrin, et la perte de l'artiste...

Je considère avoir assisté à une exposition hors du commun.



Je n'oublierai jamais ce
bleu
dans ses tableaux...
on aurait dit que le
ciel
avait juste
fondu

dans
sa palette de couleur
et qu'il s'en était servi magiquement.



J'aime ses oeuvres, qui ont pour moi une âme, une pureté, et une sensibilité particulière.

Je salue aussi son amour pour le ukiyo-e (l'estampe japonaise),
ainsi que sa forte participation à nourrir le courant du japonisme.

-Le PIJP:


Ce quartier a été érigé au XIX ème siècle et a été occupé par la classe ouvrière.
Avant cela, il n'y avait là que des champs...Beaucoup d'étudiants et d'artistes ont pris part
la vie de ce quartier à l'ambiance bohémienne.
On trouve là, côte à côte, boucherie halal, restaurant espagnols,
thaïlandais, surinamais, turque, marocain, syrien, pakistanais...
et j'en oublies sûrement.
A voir absolument le marché plutôt généraliste et quotidien Albert Cuypmarkt.
Ce quartier connait depuis quelques années tout de même
une évolution: les yuppies convoitent le coin et on voit alors apparaitre
de plus en plus d'adresses modes et branchées.



-Le port d'Amsterdam:

Ce quartier est appelé "sibérie", est se trouve au nord de Jodenbuurt et du Plantage.
Il est pleins d' entrepôts en friches, et isolé du reste de la ville,
et connait depuis un nouveau développement grâce à la construction
d'un métro rendant le quartier plus accessible.
Il y a dans les parages nombres de lieux dédiés
à l'architecture moderne, à la culture (openbare bibliothek Amsterdam, Nemo
-sorte de cité de la science et de l'industrie-), à la musique (conservatoire de musique d'Amsterdam),
et aux Art (les espaces "sibérien" sont devenus pour beaucoup
des ateliers d'artistes ou des studios de créations.
Ce quartier va t-il faire d'Amsterdam un haut lieu de la création?

...wait & see!!!

****            ****          ****        ****         ****        ****        ****        ****

Ouf!!! Mes chers lecteurs! j'ai enfin fini de vous décrire par quartier
ma version
du guide d'Amsterdam avec cet interminable pavé bloguesque.
Voici (enfin) la suite en images!!...

Vous étiez impatient d'en finir avec mes blabla hein?!
Mais sachez que vous serez,  grâce aux notes, beaucoup plus émus
de voir les photos d' Amsterdam car vous comprendrez
pourquoi j'ai aimé cette ville.


PS en bonus: Quelques caractéristiques locales en vrac:

1 /
Question existentielles aux Amstellodamois:

Aizen: "Pourquoi n'y a t-il quasiment jamais de rideaux aux fenêtres à Amsterdam?"

Réponses des Amstellodamois (échantillons représentatifs pris au hasard):
"Parce qu'on n'a rien à cacher. Si les passants veulent regarder,
ils n'ont qu'à le faire. Pourquoi serions-nous gênés, on est chez nous après tout! "


>>> du coup les fenêtres arborent des fleurs à l'intérieur des appartements,
juste à côté des fenêtres  pour faire joli quand on regarde de l'extérieur. génialissime.

******

2/
Quoi manger là bas sur le pouce?

Sur l'artère principale du Damrak il y a une friterie ( ça se dit ???)
qui s'appelle Manneken Pis devant laquelle
il y a une queue de clients non-stop de jour comme de nuit...

ça m'a tellement donné envie de les goûter que j'ai moi aussi
fait la queue...et tindin...!!!
J'ai enfin pu manger ses fameuses frites!
Elles ont été élue meilleures frites de hollande...(looool c'est pas une blague!)

Verdict:
trop bonnes!!! moelleuses, brûlantes et croustillantes
nappées de sauces au choix. Le must c' était oignon gouda sauce américaine
( et puis je m'en fiche pour l'haleine j'ai embrassé personne après,
et m'en fiche aussi pour les calories je ne fais jamais de régime)

******

3/ La bonne humeur règne

beaucoup de gens chantent : en marchant, en faisant les courses,
en se baladant, les serveurs au restaus, les enfants en allant à l'école!!!
...et chantent bien en plus! J'étais toute ouïe.


******


Sur ce, je vous laisse car ce billet a une deuxième partie!!! (que je dois aller préparer)
(sisi c'est possible de faire encore plus long XD)


note: Exceptionnellement , le vocabulaire du jour en japonais
figurera dans la suite, au prochain article.



Rendez-vous sur Hellocoton !






















































Publié dans Petites escapades

Commenter cet article

Lucie Béluga 14/11/2009 19:56


ahhh j'adore la dernière photo!!


Aizen 14/11/2009 20:49


ça c'est le bonus de la fin! Même si j'avais du mal à faire tenir le foulard...(y'avait du vent XD)


Nihil 17/10/2009 12:47


Oooh ça te fera seulment 60€, d'ailleurs t'as de la chance qu'on se connaisse un peu, normalement c'est le double... Bon et la suite + de 18 ans que tu m'as promis ça arrive quand?
Va falloir te bouger un peu grande !


Aizen 17/10/2009 15:14


XDDDD comment il est pressé!!!


Nihil 16/10/2009 23:00


T'es sûr que t'as pas abusé d'une ou deux substances illicites pour l'écrire ton article?

Parce que là c'est le tour de France quand même ! (ou de Hollande plutôt... bref)


Aizen 17/10/2009 03:35


LOL!!!ça me fait plaisir que tu me rende visite Nihil! Bienvenu au pays de l'écureuil volant!


thanina 16/10/2009 16:41


Bjr , bravo pour cet excellent article , il est passionnant , tu m'as donné envie de partir découvrir cette belle ville et ses habitants si accueillants...et ces photos ...rien a ajouter sauf grand
merci...a bientot .


Aizen 16/10/2009 21:35


Merci à toi d'être passée Thanina!...Je t'encourage à aller découvrir cette merveilleuse ville. ^^
+ merci pour ton chaleureux commentaire. C'est grâce à tous vos petits encouragements que ça me donne envie de prendre du temps et de l'énergie pour éditer de nouveaux articles. à bientôt.


Ecureuil espion (chuuut) 15/10/2009 23:00


*Souffle* Pfouuuh, j'ai les yeux qui louchent donc pardonne moi si je fais quelques petites fautes ! ca sera ta faute ! toc =p
Mais quelle histoire de fou que ce qui m'est passé ce soir !
Je t'explique, je venais de m'installer tranquillement devant mon écran lumineux habituel, quand soudainement, une idée me vient à l'esprit ! Mi-hime a t'elle publié son artiiiicle !!! Donc, tout
feu tout flammes, je m'élance joyeusement de branche en branche et d'icones en icones pour tomber sur le logo firefox ! et là paf ! rencontre avec une toile d'araignée ! si si ! je me faufile a
travers elle et surf sur son jet blanc (avis aux plus pervers d'entres vous, je parle du fil de l'araignée) et paf, je m'écrase sur un mur, représentant un petit écureuil ! j'ouvre la porte située
plus bas, et entre dans l'univers squirrelique d'Aizen !
Mais là, alors que je m'attendais a voler a travers les étoiles, ou autres dessins hypnotisants ! je me retrouve sur devant je ne sais quelle gare, dans un univers que je ne connaissais pas ! Et
moi avec mon pop-cornoisette à la main, me disant ouaah je vais voir des choses superbes ! ben nan ! comme un imbéciles je les vois pas je les vis ces choses superbes ! par le biais d'une écriture
soignée et soft je tombe sous le charme d'un univers nouveau et accueillant ! me donnant tantôt l'envie de manger des frites, tantôt l'envie de boire un chocolat viennois et tantôt l'envie de
visiter des musées ! (PS : pour le fromage, moi ca change pas, ca sent toujours aussi mauvais). Après avoir lu touuuuut ce premier poste (heiiiin?), mes yeux louches, ils en peuvent plus les
pauvres !
Aussi fatigué qu'heureux, puis comblé après par la vue de paysages superbes et changeant de la triste et monotone réalité qui nous entoure !
Voilà je tiens a te féliciter pour ce superbe article qui nous fais, comme d'habitude je dois l'avouer, voyager a travers des parcous infiniment beaux et riches que sont tes experiences !
Un gros Sugaiiiiiiiiii pour cet article Sugaiiiiiiii !
Ah une chose que je dois noter ! tu m'avais annoncé le pavé ! mais là c'est carrément l'avenue dallée ! et dire qu'il y a encore un article après ! tu nous fais un boulevard là !
Mais ou je prendrais plaisir a marcher dessus et a signer ! Ca sera "l'avenue of Squirrels"
On pourra tous laisser notre papatte ! Youuuuh
Allez gros bisou et Gambatte pour le prochain !
PS : comme le disait un écureuil Yakusa :
MEEEENDDOOOOOKUUUUUUSEEEEE NAAAAAAHAHAha.... !


Aizen 16/10/2009 00:23


LOOOOOL comment il est classe ton commentaireeeuuuuuh!!! WHAAAOUUUuuuu!! tu m'as sorti l'écureuil yakuza en pluche pluche!! j'ai la banane qui me fait 3 fois le tour de la figure là t'imagine pas!!
héhéhé...ben écoute si on fait un Squirrel boulevard je mettrais une étoile et une à ton nom little écureuil terrestre. ça m'a fait plaisir de partager les frites avec toi à défaut du fromage.
allez, prochain arrêt: 2eme volet!!! bises