A propos

  • : "Flying squirrel attacks" c'est un blog féminin, kawaii créatif et graphique: à la fois moelleux déterminé, piquant. Mon muzo est élastique, fouineur...c'est un univers original où se mêlent illustrations, graphisme, photos, mode lolita, univers kawaii et tout ce qui fait briller des étoiles dans mes yeux. L'écureuil est toujours prêt à s'envoler de branches en branches, pour vous faire découvrir de nouveaux horizons. Bonne visite à tous!
  • Retour à la page d'accueil
  • Flying squirrel attacks! Le Blog d'Aizen: création, illustration, graphisme, mode et j-culture

Profil

  • Flying squirrel attacks! Le Blog d'Aizen: création, illustration, graphisme, mode et j-culture
  • Aizen
  • Je suis une graphiste/illustratrice qui mouline des coussinets avec polyvalence...Ayant déménagé, retrouvez-moi dorénavant sur: http://flying-squirrel-attacks.com/

Rechercher

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

Samedi 30 janvier 6 30 /01 /Jan 06:14
- Par Aizen - Publié dans : rêveries lunaires

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 

 

 

circuit imprime 07


Dernièrement, en ouvrant le ventre de mon PC
pour en extraire ma carte graphique grillée (RIP),
je me suis retrouvée à observer méticuleusement le circuit imprimé.
Je me suis alors perdue dans ce labyrinthe vert bleuté,
le regard captivé par ces lignes cuivrées,
et ces motifs géométriques reliants les composants.

J'ai trouvé ça beau.
Mais je me suis dis que tout ça un jour n'existerait probablement plus.
(Bien que ma machine soit à jour) j'ai subitement eu l'impression
d'avoir entre mes mains,
les vestiges préhistoriques de la technologie.
Alors j'ai eu envie de prendre quelques photos...

Un jour, certainement,  tout sera microscopique,
et ne sera plus accessible au commun des mortels.
Fini le bidouillage, le tourne-vis, l'électro-informatique dans son petit garage...

A l'heure actuelle, les scientifiques travaillent sur toutes les possibilités
de mise en place  de la nano-technologie pour investir le corps humain:
ces nano-robots médicaux programmés, seront à l'avenir capables de
détruire le cancer, comme de rendre la vue à un aveugle ou d'aider
des synapses à se reconnecter dans le cerveau...

La NASA notamment développe autour des nano-explorateurs.
En effet, celle-ci tente de trouver le moyen d'empêcher le développement
du cancer, qui est une des conséquences logiques
à une trop longue exposition aux radiations solaires.
Ces nano-explorateurs seront donc en sommes, 
les nouveaux garants du bon déroulement de leur projet.
Étant donné que l'équipage en mission n'aura accès à aucun corps médical
durant leur long voyage dans l'espace, les astronautes commissionnés
devront prendre des gélules libérant les nano-explorateurs médicaux
pour se préserver physiquement de potentielles maladies.
L'équipe spatiale devra normalement être envoyée pendant 1 an sur mars,
pour une durée totale de 3 ans dans l'espace.
La date butoir est prévue pour 2020.
D'ici là, la NASA devrait être opérationnelle dans les résultats de ses recherches.
(Sources d'informations: reportage France 5/ site de la NASA)

Toutes ces choses à la base développées pour le voyage sur Mars
seront t-elles un jour accessibles à tous?
Cela révolutionnerait la médecine mais pas que.

La nano-technologie combinée à la biologie
pourra certainement aider à réduire la pollution
et ainsi permettre d'assainir notre environnement.

Mais si tout cela arrivait, le concept humain/ interface/ machine
n'aurait plus du tout la même signification.

Elle ferait partie de nous.

Le réalisateur Mamoru Oshii que j'apprécie particulièrement,
appréhende brillamment la problématique
d'une telle révolution technologique dans son film,
Ghost in the Shell (攻殻機動隊 = kôkaku kidôtai oeuvre initiale
du grand Masamune Shirow),
mais aussi avec la série Stand alone complex.

Car le jour où notre corps deviendra bio-mécanique,
et où notre cerveau sera cyber amélioré,
en n'épargnant biologiquement et partiellement
que nos cellules grises,  que seront-nous devenu?

Nous serions amené à redéfinir ce qu'est notre propre humanité / identité.

L'héroïne de son film reste songeuse.
Son corps mécanique est redoutablement plus résistant que son corps originel.
Les sensations physiques ne sont pour elle que de  lointains souvenirs,
reconstitués par les signaux de son cerveau,
unique reste biologique symbolisant son humanité (ou ce qu'il en reste).

Sa conscience existe, mais est ce encore une conscience "humaine"?
Qu'est ce que la mémoire?
Qu'est ce qui différencie un être humain d'un robot capable de se reconnaitre,
si la condition sinequanone à l'existence humaine
passe justement par le fait d'être conscient de sa propre existence?

Il faudrait le vivre pour le savoir.

Cela ne vous donne pas le tournis?
Cela ne vous impressionne t-il pas?

Je ne serais certainement plus là pour le voir
si cela devait arriver un jour,
mais me dire que bloguer pouvait servir à archiver mon humanité
m'a fait sourire et m'a rendue heureuse.
C'est la dernière pensée que j'ai eu
en refermant doucement le couvercle de mon PC.



Rendez-vous sur Hellocoton !
<<< cliquez sur ce bouton,
il n'explosera pas je vous assure! ^^!
>>>



Vocabulaire japonais du jour:


L'humain: Ningen
La médecine: Igaku
L'âme: Tamashii / kokoro
La machine: Kikai
Androïd: andoroido
L'existence humaine: Jinsei
L'existence/ vie (dans l'absolu): Seimei
Le corps: Karada
La conscience: Ishiki
Prendre/ avoir conscience: Rikai suru
La mémoire: Kioku
Archiver: Kiroku suru




circuit imprime 02
circuit imprime 03
circuit imprime 06
circuit imprime 04
circuit imprime 05
circuit imprime 01



Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés