Conte japonais et philosophie bouddhiste: "Le fil de l'araignée"

Publié le par Aizen

 

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 

 



J
'aimerais vous raconter une courte nouvelle
intitulée
"Kumo no Ito"("Le fil de l'araignée"),
écrite à l'origine par l'auteur japonais Ryûnosuke Akutagawa.

Ne trouvant pas les sources de cette oeuvre traduites en français
et ne pouvant hasardeusement me décider à faire
une traduction japonais-français en une seule nuit
(vous imaginez l'ampleur du travail),
je me suis improvisée conteuse,
avec mes propres mots, puisant dans mes souvenirs,
en remontant le fil de ma mémoire jusqu'à mon enfance.

J'espère avoir pu réadapter la nouvelle,
comme on en raconte dans les traditions orales,
et sans ternir la beauté du conte original.
Je vous recommande de lire les nouvelles d'Akutagawa,
qui sont toutes singulièrement belles, et font humblement méditer sur l'existence.

Petite, j'ai écouté cette histoire avec une intensité sans précédent,
et le sentiment d'antan m'habite avec nostalgie
depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années.

Je voulais vous la faire partager.


*********


Il était une fois un homme nommé Kandata,
c'était un criminel au coeur froid et d'une rare cruauté.
Il avait été voleur, escroc, manipulateur, assassin,

et avait fini par trépasser d'une mort violente à son tour.


Il se retrouva alors dans les ténèbres de l'enfer,
  tantôt à croupir dans un lac de sang,
tantôt à marcher pieds nus sur la montagne épineuse.

Il ne vit autour de lui, que l'obscurité s'étendant à l'infini,
dans un océan de souffrance.

Plus haut, quelque part
dans une bulle universelle du cosmos,

L'araignée du paradis terrestre, l'amie de Shaka,
l'être absolu de lumière et d'éveil, dit:


" cet homme mérite peut-être d'être sauvé,
Par son unique bonne action, il a contribué à épargner
le minuscule insecte que je suis:
Au lieu de m'écraser,
il m'a laissée en vie."

Shaka ne parla point.
Mais acquiesça de la tête.
La petite araignée tissa alors son fil
qu'elle laissa descendre le long du puits.

Le fil d'argent descendit profondément dans les abîmes,
dans cet interminable tunnel.


L'homme recourbé par le poids de la douleur,
souffrait de toute son âme,
quand
soudain il vit une lueur et leva la tête.
Un minuscule point de lumière brillait tout en haut,
au dessus de sa tête.


Il vit alors un mince fil argenté,
brillant d'éclat dans l'obscurité.
et s'écria le coeur rempli d'espoir :


"j'ai trouvé le moyen de sortir d'ici!...
L'homme éclata de rire, dans un élan de folie.
"Mais voyons voir si ce fil est assez résistant,
pour me permettre de me suspendre à lui,
et me hisser jusqu'en haut!"



Il tira sur le fil, et celui-ci lui sembla étrangement solide.
Alors il se précipita pour se hisser à la force de ses bras,
en suivant le point lumineux au lointain.


"J'y arriverai cette fois, ricana le bandit,
personne ne pourra m'en empêcher!...
c'est la chance de ma vie pour m'échapper de ce trou!..."

Il montait, petit à petit, endurant l'effort avec peine.
Le point lumineux lui semblait encore trop lointain.

"j'y arriverai...j'y arriverai, grinça t-il des dents,
plus vite...plus vite...il le faut!..."

Soudain, il eut un doute:

Depuis combien de temps
était-il entrain de grimper le long de ce fil?


Une heure?
Un jour?
Une année?
Une vie?

L'homme douta subitement avec frayeur
de la résistance du fil.

"Résistera-il à mon poids tout au long de mon ascension?"
Il fut alors pris d'une terrible angoisse,
et pour la première fois,
il regarda en bas.


L'homme fut terrifié par ce qu'il vit:
Beaucoup d'autres, comme lui,
attirés par la lumière,
s'étaient agglutinés et se battaient pour attrapper le fil.

Certains commençaient déjà à monter.

Kandata cria avec fureur:
"C'est moi qui l'ai vu en premier! Arrêtez, n'approchez pas, redescendez!"

Les autres âmes, avides de leur propre salut, n'écoutaient pas.
Un amas de corps, souillé par la haine et l'avidité,
mais habité par l'espoir continuait de s'agrandir autour du fil.


L'homme s'empressa alors de monter de plus belle,
Mais s'aperçut qu'une autre âme l'avait rattrappé de vitesse,
et était
parvenu presqu' au même niveau que lui.

Kandata désespéré,
lui donna
un violent coup de pied
et le fit tomber du fil.

Le corps chuta et fut rattrappé par les ténèbres.

"C'est bien fait pour toi,
  jura l'homme dans l'hystérie,
voilà ce qui arrivera à tous ceux qui essaieront de me doubler!
Ce fil est à moi!"



Shaka, vit son action,
 et eut le coeur rempli de compassion et de tristesse.

Il ne parla point.
Mais l'araignée compris, et coupa net le fil.



*********



Rendez-vous sur Hellocoton !



Araignée du matin, chagrin.
Araignée du soir espoir.
  La vie ne tient qu'à un fil.

Publié dans rêveries lunaires

Commenter cet article

Fred 24/10/2016 00:24

En fait c'est un conte traditionnel indien, Shaka est shakyamouni, autrement dit, Siddhârta, ou Boudha, et Kandara périt en soufflant sur le fil, shakya, grand sage ne sacrifie pas les hommes quand il leur tant la main, même les plus ignobles.

Malik 18/12/2009 11:59


c'est magnifique ce que tu as écrit ça m'a fait pleins de frissons merci pour ce moment très agréable
Malik


Aizen 18/12/2009 16:13


Malik >> reviens quand tu veux, merci pour ton com! Je posterai d'autres contes, promis.^^


joo2 ▲∆▲ 2ooJ aka joo3 owiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!i!i!i!i!!!!i!i!i!!! 14/11/2009 18:36


sûre !! c trop bien trop trop calme pour bosser et se recentrer la nuit hime ;D ;B --- 3 jours maxi hime avé au moins une heure parçi parlà koua XDXDD


joo2 ▲∆▲ 2ooJ aka joo3 owiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!i!i!i!i!!!!i!i!i!!! 14/11/2009 17:39


bah.. looooooool on l'avé deviné à mon avis -- allez un bon bain cho chaud et au dodo hime XDXDD
sinan apré c trois jours et l'hallu ki va avec looooooooooool!!


Aizen 14/11/2009 18:33


(-_-) oui...je bosse trop bien la nuit mais faut que je sois sage comme une image et raisonnable un peu lààààààà


joo2 ▲∆▲ 2ooJ aka joo3 owiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!i!i!i!i!!!!i!i!i!!! 14/11/2009 17:20


naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !!? t réveillée hime ? XDXDD wouuuuuuuuu.. hébé !! respect !! loooooooooool + R: café-camélisé et nu old nu CDs pour le réveil trop class owiiiiiiiiiiiiiiiiiiii +
muuuuuuaaaaaaaaaaaaaaahhhh babyyyyyyyyyyyyyyy


Aizen 14/11/2009 17:35


( -_- ) j'ai pas dormi...