Dans ma bulle

Publié le par Aizen

 

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 

 

 

bubbles 00


Souvent lorsque je me balade en ville je suis dans ma bulle.
Et un peu plus loin, autour de moi il y a "les autres".

C'est une façon de me protéger des agressions extérieures,
de me sentir bien, ou de faire le vide
et de passer à travers le tumulte parisien.

Mais cette fois, j'ai ressenti les choses différemment:
en plein quartier latin, à Saint Michel, en face de la fontaine
un homme faisait des bulles.

Je me suis arrêtée pour les regarder s'envoler,
toutes rondes, iridescentes et aériennes: elles étaient juste énormes!
On aurait presque pu se mettre à l'intérieur en position foetale
et se laisser transporter dans les airs,
Comme dans une scène d'un film de Miyazaki (Ponyo!!).

Petit à petit, pas mal de gens ont commencé à se rassembler
pour contempler ce cadre.
Bien évidemment les plus enchantés étaient les enfants qui,
amusés, couraient vers les bulles pour les éclater...et  "plop".

Pourquoi je vous raconte tout ça, allez vous me dire?
Eh bien parce que j'ai l'impression que la "blasitude"
gagne du terrain à l'heure où je vous parle,
et qu'il me semble que de moins en moins de gens sont capables
de voir la beauté à travers les choses les plus simples du quotidien.

N'avez vous parfois pas le jugement facile?
Ne vous êtes vous jamais senti de plus en plus difficilement satisfait?

Dans le Dahmmapada (qui signifie "les vers du Dharma" en sanscrit),
recueil de maximes et d'aphorismes, considéré comme faisant parti
des plus anciens textes bouddhiques existant à ce jour, on peut lire :

"Celui qui considère ce monde
comme on considère une bulle d'air,
comme on considère un mirage,
le roi de la mort ne le voit point."


Ces bulles symbolisent  dans le bouddhisme,
l'impermanence du monde manifesté.
Elles sont éphémères et ne durent qu'un instant.

Il en est de même pour  toutes les choses précieuses
qui ne s'achètent pas avec de l'argent
mais qui se détachent par leur essence immuable
et que l'on observe calmement par la contemplation.

A chacun alors de découvrir ce qui le fait vibrer,
battre son coeur et agir en conséquence,
pour donner un peu de soi
sans attendre en retour,
pour le simple fait de partager
juste un peu de bonheur.


Rendez-vous sur Hellocoton !



Vocabulaire japonais du jour:


Le bouddhisme: Bukkyô
La bulle: shabon-dama
Bulle/mousse: awa
Ephémère: Hakanai
Les choses éphémères: Hakanai mono
Dharma: Daruma
Transmettre/ partager/ enseigner: Tsutaeru
Couleur de l'arc-en-ciel: nana-iro



bubbles 01
bubbles 02
bubbles 03
bubbles 04
bubbles 05
bubbles 06
bubbles 07
bubbles 08
bubbles 09
bubbles 10
bubbles 11
bubbles 12
bubbles 13
bubbles 14
bubbles 15
bubbles 16
bubbles 17

Publié dans Photo

Commenter cet article

Don Peloton 18/02/2010 21:37


Comme c'est joli!!! Très joli!


Aizen 18/02/2010 21:44


Don Peloton >> oui c'était onirique!


cerize 10/02/2010 01:09


cet article fait vraiment plaisir a lire! j'essaye d'appliquer ça au quotidien (enfin vu la rêveuse que je suis ce n'est pas bien compliqué^^) dommage que si peu de personnes ne s'émerveille avec
les choses les plus insignifiantes qui nous entourent et se rendent compte de leur beauté...


Aizen 10/02/2010 01:19


Cerize >> Continue de rêver petite Cerize. Je te souhaite qu'ils se réalisent.^^


Nihililédéfiguré 31/01/2010 23:37


Ou alors un passage vers un autre plan dimensionel... c'est comme tu veux tu choiz !


Aizen 31/01/2010 23:53


Nihil >>> déjà, il parait qu'il y a TRON qui va sortir au cinoche...donc la twilight zone n'est pas loin! XD


Nihililédéfiguré 31/01/2010 18:34


L'avant dernière photo on dirait un ovni !

La vérité est ailleurs Scully...


Aizen 31/01/2010 22:09


Nihil-Mulder >>> ah oué??? je vais la réobserver... alors....XD


Pashupati 29/01/2010 21:39


Oh, excusez.
Je supposais que l'homme qui faisait les bulles était votre ami, mais c'était peut-être un spectacle de rue, donc vous ne savez probablement pas comment en faire...
Les photos sont toujours jolies à regarder, de toute façon.


Aizen 30/01/2010 04:33


Pashupati >>> Oui, l'homme qui faisait des bulles était un inconnu. C'est ce qui me plait justement, de ne rien prévoir et de tomber dessus. ^^