Déco: du sable en forme d'étoile et des petits coquillages pour faire durer encore un peu l'été.

Publié le par Aizen

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 





ça y est, on est au mois de septembre!

Mais j'aime me dire qu'on est encore un peu en été,
surtout ne pas se presser pour entrer dans la cohue.
Prendre le temps de méditer, pendant que
quelques rayons de soleil nous balayent furtivement le visage.

Admirer la lumière: celle qui se reflète sur la nacre,

ce matériau si doux, sensuel et raffiné.

J'ai toujours aimé les coquillages.
Ceux-ci viennent d'un peu partout:
Okinawa, Pondichéry, méditerranée, Copacabana, Californie...

Ils sont lisses, brutes, colorés ou piquants, je les aime car ils sont tous uniques.
C'est une source naturelle d'inspiration pour moi.
Leur couleur, texture, toucher sont d'un agréable...
alors je décore mon chez moi avec quelques-un de ces
petits bijoux provenant du royaume de Poséïdon...

Cette année, mon amoureux m'en a ramené de Californie:
"Je l'ai cherché pendant des heures sur la plage, pour t'en trouver un joli à t'offrir à mon retour"
J'ai trouvé ça très romantique.
Je l'ai peins en suivant les stries avec des lignes dorées.
et garde précieusement auprès de moi ce petit trésor.

L'un des coquillages, peint sur les deux faces intérieures
est une création d'un artiste traditionnel japonais,
et a été acheté par ma mère à la fin des années 70, début 80.
C'est intemporel.
Travailler sur un support comme le coquillage,
signifie pour moi un retour aux sources,
quelque chose de fondamental dans sa simplicité
en hommage à notre environnement.
Tout est dans la beauté des formes et dans l'harmonie des couleurs.

La beauté est partout là où on ne s'y attends pas,
la nature est faite pour être contemplée.
C'est une des qualités humaines, je crois,

que de pouvoir observer les plus petites choses
en se laissant envahir par les émotions.


Tout ça me rappelle que je n'ai pas vu la mer depuis très longtemps.
ça me manque un peu, alors j'ai collé un coquillage contre mon oreille,
et en fermant les yeux,
j'ai pu entendre frémir les vagues, dans une onde lointaine.




"Car je crois que l'on a
Un peu de mer dans chaque poche
Tu me coules
à chacun de tes pas"

                                      
D.o.l.l.y



Hoshi no suna ha okinawa ni shika nai mono. Motte ireba shiawase ni nareru to hitobito ha iuu

Le sable d'étoile n'existe qu'à Okinawa. On dit que celui qui en emporte un peu avec lui pourra connaître le bonheur.


Vocabulaire Japonais du jour:

L'été: natsu
Coquillage: kaigara
La mer: umi
La plage: umibe
La vague: nami
Le bruit/ le son: oto
Le bonheur: shiawase

Rendez-vous sur Hellocoton !





















Publié dans déco & intérieur

Commenter cet article

Mando`chan 03/09/2009 17:27

Très beau, comme toujours :)

Aizen 03/09/2009 19:52


merci ça m'encourage toujours pour faire toujours de plus beaux articles


cl@lss 02/09/2009 21:34

.salut aizen ! on aime bien les couleurs du dernier pipic !! + sympa ton idée ;b

Aizen 02/09/2009 23:10


J'aimerais me rouler dans le sable étoilé! poutoux vous deux mes cyber-cow boy/girl de la cabine!