Portrait d'une sirène, Ningyo.

Publié le par Aizen

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 





O
n ne voit pas sa queue de poisson, certes
Moi je l'ai reconnue, ce portrait est le sien
L'eau est trouble et rose,
Rien ne permet de penser qu'elle est entrain de se noyer

La mer ressemble à un grand diabolo fraise
brillant sucré pétillant à la surface
On ne s'imagine pas boire la tasse
dans un si joli tombeau qui met tant mal à l'aise

Dans un conte pour enfant, alors qu'elle s'est damnée
Amoureuse, acceptant la potion empoisonnée,
Qui aurait dû la rendre humaine, sur la terre
l' aider à accomplir l'inaccessible rêve

La Sirène voit se sceller son triste destin
Son amour est parti en épouser une autre
En échange de la potion, elle a sacrifié sa vie
Elle ne pouvait vivre qu'à condition d'être aimée

Alors elle s'abandonne sur le ponton du navire,
Plongeant une dernière fois dans ce fluide natal
Redevenue enfin celle qu'elle était vraiment,
Le royaume sous-marin l'enlace tendrement

On ne voit pas clairement
ses larmes perler dans l'eau
Toutes les bulles qui l'entourent l'effacent peu à peu
mais elle est belle à mourir en cet instant malheureux

Elle disparaît
Laissant derrière elle, 
Un peu d'écume blanche amère.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Illustration

Commenter cet article

Môman Panda 30/07/2009 10:27

Un peu de rêve à chaque nouveau billet... Cette histoire est triste mais poignante.
Tu as vraiment beaucoup de talent, minette.

Thomas B. 30/07/2009 02:46

c'est tres beau tout ca

le dessin ,le poeme !

encore un tres bon post !

Aizen 30/07/2009 02:54


ça me fait plaisir.