Moshi moshi : avez-vous peur des yôkai? Un peu de superstition en illustration dark-kawaii

Publié le par Aizen

 

 

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 




Ce soir, l'orage gronde au dessus de nos têtes, les éclairs sont magnifiques
et ils courent comme des dragons de lumière dans un ciel tourmenté.
J'ai l'esprit connecté à toute cette électricité statique dans l'air,
je n'ai pas d'onduleur mais je cours le risque de sacrifier mon PC,
Je vous écris cet article le coeur battant d'adrénaline.

En cet instant, mon univers habituel moelleux, lumineux et kawaii
se voit assombri par de gros nuages noirs.
Alors on voit des silhouettes mystérieuses sortir enfin de l'ombre.
Parce qu'il n'y a pas que des créatures innoffensives qui habitent mon monde.
Je les libère un peu dans cet article,
pour les laisser respirer, évoluer, côtoyer la lumière.

Oeuvrer pour l'équilibre, c'est accepter toutes les facettes de soi-même.
Yami (l'obscurité) comme on dit en japonais renferme des trésors.
Beaucoup ont vu naître toutes sortes de yôkai (démons japonais)
dans les recoins sombres de l'âme humaine.
Parce que les vieux contes pleins de troubles et d'inquiétudes
ne se racontent qu'une fois la nuit tombée, au clair de lune
Jusqu'à devenir des légendes urbaines...

Alors voilà, vous rencontrez ce soir, cette part
que vous devez sûrement aussi avoir au fond de votre coeur.
Après, il ne tient qu'à vous de la montrer ou la libérer.

Ceci n'est qu'un prélude, je l'admets.
Il y a quelque chose de mystique dans la dualité.
Vous ne trouvez pas?
J'aimerais moi même en découvrir un peu plus.

Comment doit-on dompter les bêtes sauvages?
Toujours avec le coeur, je crois bien.

Sa, daijyoubu dakara, oide.
(Allez, approche...tout va bien se passer)



PS: Juste en bonus...

Le terme "Moshi moshi" vous savez d'où ça vient?
Oui, vous pensez que c'est pour dire "allô " quand on est au téléphone...
Eh bien à la base, on disait cela dans l'antiquité au japon,
une fois la nuit tombée quand on rencontrait quelqu'un dans la rue.
Moshi moshi s'adresse à un humain.
Alors celui qui ne répond pas, pourrait bien être autre chose...








Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Illustration

Commenter cet article

Nihil 27/10/2009 13:58


C'est marrant, ça me fait plus penser à des petits êtres étrange ailés qu'à des éclairs.

Je ma ballade souvent la nuit en forêt ou en bords de mer, mais c'est vrai que les nuits d'orage sur la rade de Brest son aussi Magnifique qu'un ciel étoilés.

J'aime bien tes histoire de yôkai.


Aizen 27/10/2009 15:07


Oui moi aussi, les histoires de yôkais sont toutes passionnantes... Peut être que j'en raconterais quelques-une alors sur le blog.


Chrodegang 19/07/2009 13:17

Je trouve l'orage à la fois très apaisant et stimulant, c'est sans doute le temps que je préfère ! Je suis ravi de voir à quel point il peut t'inspirer de belles oeuvres. J'aime beaucoup ta façon de représenter les éclairs... et tout ce qui peut des accompagner ! :)

Aizen 19/07/2009 17:01


Oui l'orage de la dernière fois était magnifique...J'ai même essayé de prendre des éclairs en photo, et je suis restée postée sur mon balcon pendant un bon moment sans succès! LOL...Trop difficile
de déclencher au bon moment. Le timing est cruellement précis. Heureusement, ma feuille blanche est là.^^


Môman Panda 17/07/2009 08:27

Encore une fois c'est magnifique. Je ne sais plus où poser mes yeux !!