Mon caleidoscope...cet univers en expansion

Publié le par Aizen

 

 

dorénavant FSA est à cette nouvelle adresse:

 

 http://flying-squirrel-attacks.com/

 

 





En ce moment, je repense parfois aux jouets de mon enfance, et l'un deux
m'a réllement  marquée: le caleidoscope.

J'aime regarder à l'intérieur du tube comme on regarde à travers le trou d'une serrure...
car au delà, s'étend un univers onirique et mystérieux.

Ce n'est pas juste par nostalgie que je me suis de nouveau intéressée à cet objet ancien.

Depuis les années 80, j'ai eu le temps de grandir, mais je me dis que je n'ai jamais perdu
mon âme d'enfant!  ( ^ _ ^ )

Beaucoup d'adultes finissent par être aigris ou blasés parce qu'il ne savent plus apercevoir
la beauté dans la contemplation de la nature ou des choses simples.

Mais pour moi, c'est de cela qu'il s'agit dans les mouvements circulaires d'un caleidoscope.
Cette essence de beauté issue d'un rien m'étonnera toujours.
Je tenais alors à le partager avec vous.

Des combinaisons infinies se dessinent grâce à un nombre déterminé de matières,
dans cet espace pourtant confiné,  où seule la lumière et le regard pénètrent...

D'ailleurs, Proust, Shopenhauer ou Lévi-Strauss ont écrit à ce sujet.
Le point de vue de Shopenhauer  m'a particulièrement fait réfléchir
au sujet de la métempsycose qui caractérise l'histoire de la nature.

« L'histoire a beau prétendre nous raconter toujours du nouveau,
elle est comme le kaléidoscope :

chaque tour nous présente une configuration nouvelle, et cependant ce sont, à dire vrai,
les mêmes éléments qui passent toujours sous nos yeux. »
(Le monde comme volonté et comme représentation, chapitre XLI)

Mais une question vous taraude sûrement.
Qu'est ce que la métempsycose??? (Mais de quoi elle parle celle-là?!)

Plusieurs religions la considère comme un dogme fondamental (hindouisme, orphisme)
et  la considèrent comme le passage de l'âme d'un corps à un autre corps.
Le métempsycosisme est la croyance selon laquelle une âme peut successivement
animer un corps humain, animal, ou végétal.

Il est intéressant de noter que des personnalités comme Platon ou Pythagore
ont jadis défendu la métempsycose en tant que théorie, et l'ont enseigné de leur vivant.

Pour finir, la Kaballe ou l'islam druze admettent le concept, mais restent toutefois partagés.

Bon, j'arrête avec mes recherches et commentaires d'ordre métaphysique pour aujourd'hui...
mais cela prouve à quel point la beauté et la contemplation peuvent donner de l'inspiration.

En effet, j'observe ça et là, dans la nature des formes circulaires:
toile d'araignée, nid d'oiseau, motifs végétaux, fossile d'ammonite, coquille d'escargot, cristaux de neige...

Pour moi, se sont des motifs du caleidoscope géant qu'est l'univers...
parce que le monde ressemble à un diamant multifacétique!...

L'ombre, la lumière, les contrastes...

Je me rend compte parfois que je ne suis alors que toute petite au fond,
car je ne pourrais jamais observer les motifs de l'infiniment grand...!
Le pouvons-nous?

J'aimerais me dire qu'on est nous aussi observé à notre tour.
Ce serait tellement plus beau de le penser.
Tout ça me fait tourner la tête, et ça me fait rêver.

Et vous, quel genre de caleidoscope aimeriez-vous avoir?
J'ai passé du temps à me construire le mien, ma curiosité m'a poussée
à étudier son mécanisme. Si simple mais tellement ingénieux!...


Merci au physicien David Brewster de l'avoir inventé il y a presque 200 ans!

Enjoy!

















Le kit pour construire son propre caleidoscope: à la boutique de la cité des sciences à Paris


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Concepts

Commenter cet article

Nihil 23/10/2009 00:31


Ah ah je vois que t'es adepte de la philosophie de comptoir toi aussi !

Comment faire compliqué quand on peu faire simple... un diamant multifacétique ouais...
je t'en fouterai du facétisme...


Aizen 23/10/2009 00:32


Mais non Nihil, un diamant c'est pas compliqué, et la réfraction et la loi de la gravité non plus: c'est juste la nature.


Môman Panda 05/07/2009 22:06

Rhooo, mais on écrit "kaléidoscope" avec un k-, je crois !!
Sinon, j'aime bien ce genre d'objets, comme toi. C'est très psychédélique, mais je crois que j'avais à peine six ans quand j'en ai eu un dans les mains pour la dernière fois.
Tu me donnes envie, du coup !!

Aizen 06/07/2009 23:46


en fait, ça s'écrit avec un "c" ou un "k" en français. Il n'y a pas de différence me semble t-il.